Blog - Le roller dans la mode

Le roller dans la mode
By Flaneurz 21/07/2017 10:53 Commentaires

Créé à l’origine au XVIIIe siècle, le patin à roulettes s’est introduit dans le monde de la mode au début des années 80. Devenu un accessoire tendance du look pop et décalé de cette époque, il connait une période de déclin à l'arrivée des années 2000 avec la montée du roller en ligne. Mais dès les années 2010, le patin à roulettes revient sur le devant de la scène à travers des apparitions dans des univers variés. En 2009, Evian signe le retour du patin en lançant sa campagne des baby rollers. La même année, le patin incarne un véritable girl power dans le cinéma avec Whip It de Drew Barrymore. La musique aussi s’approprie la tendance, dans des univers musicaux divers : Chet Faker et son clip Gold, ou encore le clip de Throw Sum Mo de Rae Sremmurd ft. Nicky Minaj et Young Thug, démontrant que le patin est adapté pour tous, qu’importent les goûts et les styles.

Le roller dans le prêt-à-porter
En matière de mode, le patin à roulettes est un accessoire que l’on peut naturellement associer à l’univers du skate. En effet, l’une des premières marques de prêt-à-porter à avoir commercialisé une paire de patins n’est autre que Van’s. En 1979, la marque iconique sort son modèle « SK8 Hi » allié au support à roulettes de ACS. Ces « ACS Off The Wall » associant confort, vitesse et stabilité font partie des premiers patins streetwear pas uniquement réservés au roller derby ou au roller dancing. Vous pouvez d’ailleurs retrouver des patins SK8 Hi détachables sur notre site, en bleu ou bordeaux.


Du côté de Nike, peu d’informations circulent. Et pourtant, quelques rares modèles ont bien vu le jour dans les années 70/80. C’est la paire Nike Blazer qui lance cette série de patins à roulettes. Sortie dans les années 70, il s’agit tout simplement d’une des paires emblématiques de la marque, montée sur des roulettes. Après cette première expérience, Nike a remis le couvert avec les Killshot au cours des années 80. Quelques autres paires, comme les Beachcomber ont également été présentées par Nike. Aujourd’hui, ces patins difficiles à trouver s’arrachent pour plusieurs centaines de dollars sur Ebay.


Récemment, c’est l’enseigne Urban Outfitters qui a commercialisé pas moins de sept modèles différents de patins à roulettes de la marque Moxi, des couleurs pastels aux motifs les plus colorés. Moxi est une marque de patins américaine créée par Michelle Steilen. Leurs patins, destinés aux femmes sont fabriqués par Riedell, fabricant américain de patins à roulettes. D’autres marques telles que Rookie Bella et Rio Roller proposent également des paires de patins multicolores et aux dessins originaux. Enfin, Beyoncé promeut également le retour du patin à roulettes dans le clip de lancement de sa marque Ivy Park en 2016. Dans cette vidéo, la chanteuse glisse en patins à roulettes, en en faisant définitivement un accessoire trendy. 


Le roller haut-de-gamme
Après avoir marqué son retour dans la culture populaire, les grands noms de la mode se sont emparés du patin à roulettes. Début 2008, Emporio Armani s’associe avec la marque de rollers skates Skorpion pour un modèle, les “Emporio Armani EA7 Skorpion Quadline Roller Skates”. Vendus au prix de 425$, ce sera la seule collaboration entre les deux marques. En 2013, Yves Saint Laurent accueille Hedi Slimane à sa direction artistique. Ce dernier se concentre sur la modernisation de la marque, notamment en donnant une place centrale au patin à roulettes dans presque toutes ses collections, entre 2013 et 2017 avec notamment les SL/02H et des prix avoisinant les 1000€.

 


Dernière actualité roller en date, les tout nouveaux escarpins à roulettes d’YSL. Objet mode collector, ces talons de 10,5 cm montés sur roulettes sont déclinés en 3 modèles : le Sling Back en python noir et rouge, un escarpin coloré en patchwork de cuir, et un modèle pensé pour les soirées plus habillées, en velours et cuir. Cassant les codes du roller, YSL démontre que le patin à roulettes devient un incontournable de la mode haut de gamme, se taillant même une place à côté des escarpins de luxe. Cette campagne de publicité fit par ailleurs scandale, forçant la marque à retirer ses photos.

 

En 2014, c’est Moschino qui s’approprie le patin lors de la Fashion Week de Milan. Jeremy Scott ouvre le défilé Spring/Summer 2015 Women’s Collection avec Charlotte Free chaussée de patins à roulettes signés Moschino. 


En 2015 également, c’est au tour de la maison Robert Clergerie, en collaboration avec les ateliers Heritage-Paris, de donner naissance à une paire de patins à roulettes. Inspirée du modèle Roel, produit phare de la marque, la chaussure est revisitée en bottine et assemblée à une plateforme à roulettes en bois façonnée entièrement à la main. Pour ce modèle, il faut compter 3000€.

L’année suivante, Cosmoparis met en vente deux modèles de rollers quad : « Beverly » une paire gold pailletée inspirée de l’univers disco, et le second “Venice” au design similaire à celui des oeuvres de Roy Lichtenstein. Dernière création de la marque, la paire  “Britney“ voit le jour en 2017.


Début avril 2017, Tommy Hilfiger crée sa nouvelle collection #TommyNow SS17 en collaboration avec Gigi Hadid. Le clip de promotion TOMMYXGIGI met en avant les vêtements 90’s de la collection, l’ambiance estivale de Venice Beach mais, surtout, Tommy’s rollersquad, une clique de jeunes filles en patins à roulettes.

Aujourd’hui, qui mieux que Flaneurz représente la mode sur roulettes ? Héritière de 250 ans d’histoire, sans cesse renouvelée, la marque réinvente le déplacement, met la ville à vos pieds. Evolution logique du patin à roulettes, les rollers détachables sont la dernière innovation, qui vous permet de patiner jusqu’à votre destination, puis de marcher à votre guise. Établissant un pont entre la technique et la mode, Flaneurz c’est aussi l’opportunité de rouler avec n’importe quelle chaussure aux pieds, faire du roller avec ses chaussures préférées et assortir ses patins à sa tenue.

Post Comments

Comments are Closed for this post