• Votre panier est vide.

Blog - Rencontre avec Lola The Beast

Rencontre avec Lola The Beast
By Tracy 07/04/2021 14:30

Nous sommes heureux de vous présenter Lola The Beast, un nom de scène qui nous en apprend beaucoup sur son tempérament. Pleine d'énergie, autodidacte et créative, Lola est aussi une patineuse de talent. Depuis son île natale située au cœur de la méditerranée, elle a parcouru de nombreux chemins, avec ou sans patins. Lors de cet interview, Lola nous raconte son amour pour le roller, son histoire et des anecdotes savoureuses.

 

/Salut Lola, pouvez-vous vousprésenter à la Clique, en tant que personne et en tant que patineuse ?

On m’appelle Lola mais ce n'est pas mon véritable nom. On me connaît de la scène barcelonaise, car j'y habite depuis 2014. Je viens d'une belle île nommée Chypre qui a une histoire très riche et douloureusement intéressante. Bien que nous soyons un pays européen et que nous vivions confortablement, nous ne cessons pas de discuter de politique, de justice et de lutter pour un avenir meilleur pour notre pays.

J'ai une formation en psychologie, et je suis désormais styliste. Je travaille actuellement sur ma propre collection de vêtements pour patineurs (Instagram : @rolalolaclub).

Je m'inspire de la musique.
J'aime lire.
J’adore regarder de bons films.
Je suis fascinée par des projets novateurs qui visent à changer le monde.
J'adore le patin évidemment.
Je pourrais passer ma vie à m'étirer.
J'ai hâte de pouvoir voyager à nouveau sans précaution et oui, j'adooore dormir.


Ma pratique du patin est principalement centrée sur le patinage rythmique. J'adore le travail au sol, les acrobaties, la course à pied et bien plus encore.

 

/Qu’aimez vous le plus dans le fait d’être patineuse ? 

Je peux instinctivement dire : la communauté internationale, mais cela vient après le patinage. J'ai la chance d'avoir trouvé quelque chose qui me fait bouger, me coupe de mes pensées et qui me permet de me sentir libre. Ça m'amuse de me dire à quel point cela peut sembler ringard mais, c’est vrai ! Chaque fois que je chausse mes patins, je suis immédiatement heureuse. Même si je ne suis pas d'humeur à patiner, cela ne me dérange pas de rouler 6 à 10 heures durant.

Et puis oui, il y a tellement de gens formidables que j'ai eu l'honneur de rencontrer au cours de ma vie et tout cela grâce à la magie que nous partageons sur nos patins.

C'est magnifique de revoir des personnes 2-3 fois par an lors d'événements et de tous se connaître. Nous partageons des bons mouvements, nous nous amusons, échangeons et puis nous revenons à nos vies, reboostés et heureux de savoir que nous nous reverrons bientôt. 

 

/Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui aimerait débuter en patin ? 

Procurez-vous tout d’abord une bonne paire de patins. Trouvez des patineurs locaux avec qui échanger. Il faut en premier connaitre les principes de base. Évitez l'engouement que peut apporter Instagram. Le patinage est une activité sociale. Pratiquez régulièrement et prenez votre temps. Un pas après l'autre. Profitez de votre apprentissage. Trouvez l'inspiration dans vos propres progrès, la musique, les pas et la douceur du vent dans vos cheveux. Je dis toujours ça.

 

 

/Quel est votre meilleur souvenir en roller ?

C’est drôle de constater combien de fois on m’a posé la question et je n’arrive toujours pas à trouver de réponse. Eh bien ... chaque journée de skate m’épuise mais me fait renaître de l'intérieur.

Les événements internationaux en particulier, tous les Skatelove Festival

La Fashion Week parisienne 2019. Je me souviens de la première fois que j'ai patiné à l'envers… 

Mon premier double spin… le patinage acrobatique.

La première fois que je suis allée à une soirée roller skate.

En fait, chaque fois que j’apprends un nouveau mouvement, est pour moi un de mes meilleurs souvenirs de skate. 

Oh, et le jour où mes rollers Flaneurz sont arrivés (sans blague) !

 

/Comment avez-vous connu Flaneurz ?

Je connais Flaneurz depuis l’époque du Kickstarter et j’y ai cru depuis le premier jour.

/Quelle paire de Flaneurz possédez-vous ?

J'ai des Nike Air Force One Black, uniquement parce que les blanches sont en rupture de stock dans le monde entier, équipées de la partie roulante Premium. Je les adore, j'ai hâte d'avoir une deuxième paire.

 

livraison gratuite

Paiement sécurisé

garantie 2 ans