Patineur novice ou aguerri, vous êtes à la recherche d’un sport à exercer avec vos rollers quad ? Nous vous présentons aujourd’hui six pratiques sportives en rollers quad. Seul, en duo ou en équipe, découvrez la discipline qui vous correspond le mieux.


/
S'EXPRIMER AVEC SON CORPS

© Amaury Cibot

Abordable seul, en couple ou en équipe, le patinage artistique sur roulettes est une expérience pluridisciplinaire et créative. On distingue la discipline artistique de la danse et du patinage de groupe.

En solo, le patinage artistique consiste à réaliser des figures acrobatiques (sauts, pirouettes), combinées à des éléments chorégraphiques pour harmoniser l’ensemble de la performance. Cela se nomme un programme. Dans cette discipline, on distingue le format court dont le contenu est semi-imposé par le jury lors de compétitions de haut niveau, et le format long dont le contenu est beaucoup plus libre.

Le patinage artistique s’effectue également en duo. Comme en solo, les pas chorégraphiques permettent de lier les figures et d’harmoniser le résultat. La différence se trouve dans les acrobaties, qui lient figures techniques individuelles ou à deux, telles que les portés, pirouettes de couple synchronisées, spirales et sauts lancés.

La danse, à la différence de l’artistique, ne nécessite pas d’exécuter des figures acrobatiques. En compétition solo, le patineur doit réaliser une chorégraphie en musique. Le jury examine la tenue du corps et la qualité de patinage pour déterminer la note. En couple, la danse est davantage jugée par la technicité et l'élégance, mais aussi la complicité entre les deux patineurs.

Enfin, il est possible de réaliser des performances par groupe de 4 à 12 personnes, basées sur des chorégraphies statiques et mobiles de créativité.

Il existe aujourd’hui une multitude de clubs et d’associations proposant ce loisir, en France et à travers le monde. Et si ce sport était fait pour vous ?


© Amaury Cibot

Le roller dance est une discipline héritée des années 1970. Plus libre que le patinage artistique, cette activité peut s’inspirer de mouvances aussi variées que le disco, le hip-hop ou encore le funk.

À sa création, le roller disco a su s’imposer par rapport aux autres styles musicaux. Plusieurs œuvres de pop-culture ont intégré cette tendance, à l’instar de « Xanadu » et « La Boum » en 1980, ou encore la série « Malcolm » dans les années 2000, où le roller dance est un des talents cachés du personnage de Hal.

Près d’un demi-siècle après son âge d’or, le roller dance revient en force avec l’organisation de rollers parties par les clubs de roller. Hip-hop, salsa, R&B ou encore électro house : tout le monde y trouve son compte, quel que soit son style. Flaneurz, via son association Flaneurz Roller Skating Club, co-organise régulièrement des roller parties les week-end aux quatre coins de Paris.

Le prochain grand événement de l’été se déroulera sur trois jours. Le Flaneurz Roller Skating Club et @wheelz_and_feet vous invitent à venir danser à pied et en roller du 1er au 3 juillet 2022. Retrouvez toutes les informations sur le compte Instagram @rdvdanceskateinparis.

/LE ROLLER QUAD EN ÉQUIPE


Le roller derby est une course de contact dont les matchs se déroulent en 60 minutes avec deux équipes de quinze joueurs. Elle consiste à patiner à toute vitesse sur une piste de forme oblongue, qu’elle soit plate ou penchée. Le but est simple : en un laps de temps donné nommé « jam », l’un des joueurs doit dépasser les joueurs adverses sans se faire projeter au sol ni sortir de la piste. 

Le roller derby connaît un élan de popularité à sa création dans les années 1920 mais décline peu à peu à partir de la seconde guerre mondiale. C’est dans les années 2000 qu’il renaît avec la création de la première ligue moderne américaine « Bad Girl Good Woman Productions ». Intimement lié au féminisme, le roller derby a notamment contribué à l’émancipation des femmes américaines à la fin des années 1960 et permet la professionnalisation sportive des femmes. Au fil du temps, bien que majoritairement féminine, cette activité devient de moins en moins segmentée. 

Dans la pop-culture, ce sport est mis en lumière d’abord en 1989 avec la série américaine « RollerGames », puis en 2009 avec le film « Bliss », réalisé par Drew Barrymore et dont le personnage principal est incarné par Elliot Page.

Désormais, plus de 1000 équipes françaises ont été créées. Si vous n’avez pas peur de la vitesse et du contact, ce sport est certainement fait pour vous. Vous pourrez trouver une association ou un club dédié dans de nombreuses villes de France.

Une autre pratique sportive en rollers quad est le rink hockey. Proche du hockey sur gazon, le rink hockey est un sport collectif sur patins à roulettes traditionnels (les rollers quad). Les joueurs sont équipés d’une crosse en bois ou en carbone. C’est au 19ème siècle que ce sport voit le jour en Angleterre. Dès 1875, il s’y popularise, et la première association voit le jour. Il se développe aussi aux États-Unis où 7 ligues coexistent en 1885. Un siècle plus tard, le rink hockey se généralise et s’exporte progressivement à l’international. En Europe, l’Espagne, le Portugal et l’Italie, particulièrement friands, se défient lors de grandes compétitions internationales.


/
LE FREESTYLE POUR LES FÉRUS D'ADRÉNALINE




© Anthony Finocchiaro

Accro à l’adrénaline ? Le roller acrobatique, ou freestyle, est fait pour vous.

Le roller freestyle regroupe plusieurs disciplines. Le saut est une spécialité elle-même divisée en trois pratiques différenciées lors de compétitions officielles. On distingue le high jump, qui consiste à sauter par dessus une barre de plus en plus haute à l’aide d’un tremplin, de la hauteur pure dont le principe est similaire mais se pratique sans tremplin. Le style jump juge, quant à lui, les figures techniques exécutées par le patineur. La technicité est le maître mot de cette discipline.

Le slalom est une autre spécialité acrobatique, divisée en deux pratiques distinctes : le slalom vitesse et le slalom classique freestyle, anciennement nommé style slalom ou slalom figure. En compétition de vitesse, l’objectif principal est d’être le plus rapide à parcourir 20 plots espacés de 80 cm les uns des autres sur un seul pied. La pratique du style, quant à elle, fonctionne par programme, appelé « run », où le patineur peut librement exécuter des figures techniques sur les trois slaloms qui lui sont proposés : l’un où les plots sont espacés de 50 cm, l’autre de 80 cm et le dernier de 1m20. Le patineur est alors noté par les juges selon un barème précis, technique (60% de la note) et artistique (40%), et doit cumuler un maximum de points pour remporter la compétition.

Enfin, pour les amateurs de glisse urbaine, le roller acrobatique comprend également le street, le bowl et la rampe. La discipline street laisse place à la création et l’expression à travers la réalisation de figures, de glisse ou de saut, sur le mobilier urbain. Les pratiquants du bowl, quant à eux, maîtrisent l’art de se déplacer sur les courbes d’un module similaire à une piscine vide, tout en exécutant des figures techniques. Enfin, les skaters de rampe utilisent les deux côtés symétriques de ce même module pour réaliser des figures aériennes et de glisse.

Le saut et le street nécessitent la maîtrise des bases du patinage ainsi qu’une grande confiance en soi. Le slalom constitue, quant à lui, un excellent exercice pour apprendre à maîtriser sa vitesse et sa coordination.


/
LE ROLLER QUAD POUR TOUS



© Mathieu Pellerin

Seul ou en groupe, la roller randonnée est la pratique parfaite pour les forces tranquilles. Praticable autant en milieu urbain que naturel le long de pistes cyclables, cette discipline est la plus répandue. Elle consiste à sillonner les routes, sans esprit de compétition. Cela permet de profiter à la fois des sensations de glisse et des paysages environnants. L’avantage de cette pratique est son accessibilité. Il s’agit en effet d’une activité intergénérationnelle ne nécessitant que de connaître les bases du roller. Populaire à Paris où est née la première association de randonneurs à roller française, le mouvement s’est structuré et démocratisé dans d’autres métropoles françaises. Les promenades sont généralement organisées le vendredi soir ou le dimanche après-midi. On parle de plus en plus de la fameuse « friday night » à l’international.

Si vous souhaitez effectuer des rando roller en autonomie, vous avez le choix de pratiquer sur les véloroutes ou les voies vertes. Pour vos débuts, il est préférable de prioriser les voies vertes, strictement interdites à tout type de véhicule motorisé.

Découvrez ces multiples pratiques sportives en roller quad et développez votre panel de compétences en patinage. Quel que soit votre style de glisse, nous sommes persuadés que vous trouverez la pratique adaptée à vos envies et que le plaisir sera au rendez-vous.